NEWS

rss Flux RSS
couverture
1Le 17 février 2020
En direct d'Antholz.
Qui l'eu cru, j'ai versé ma petite larme... et oui, le sport à le pouvoir de communiquer des émotions très forte.
Etant sur place, commentant les courses avec l'Equipe 21, ne servant pas à grand chose mais contente de renouer avec ce sport qui m'a construite en tant que femme.
J'ai assisté au sacre d'Emilien après cette poursuite tellement excitante à suivre.
Et Emilien tellement incroyable sur ce dernier tour.
Bref. J'ai voulu célébrer la remise des médailles et j'ai senti mes yeux s'humidifier à la vue d'Emilien grimpant sur la première marche.
Je suis une femme sensible.Les hymnes nationaux sont beaux à entendre après une compétition. Ils sont puissants. Parce qu'hier le nouveau Champion du monde représentait cette France insolente et pétillante de jeunesse et d'audace.
Hier Emilien est rentré dans l'histoire.
Ici c'est l'hiver.
Et je suis contente de le vivre au moins 10 jours cette saison.... alors j'en profite un max et essaie de skier dés que j'en ai le temps.

1 2 3
4 5 6

Ski de fond, ski de randonnée, tout est bon à prendre et j'avale donc en boulimique les kilomètres de neige quotidiens.
Histoire de m'en mettre plein les pattes et de rentrer fatiguée le soir.photoimage 1
Le 20 janvier 2020

Yééééééééééé !!
Le ski, un sport magique, un sport unique, qui malheureusement dépend du froid et de la neige....
Depuis le début de l'hiver je ronge, je rouille, j'enrage et bredouille !
Mais aujourd'hui hhhhhhhhhhh trop bien, trop cool, glisse et bol d'air, les skis aux pieds je me sens des ailes !!

Château Julien, la magie agit toujours. Je ne m'en lasse pas.

Bref, 7km au départ de Zecamp, bon ski garanti, neige à canon et puis ensuite.... en mode un peu "attention aux cailloux" on rejoint malaterre et sa sorcière et de nouveau, tiptopmoumoute la piste est belle, la glisse est bonne et nous emporte jusqu'au belvédère de château Julien que j'envisage de privatiser.

Après Paris, ça fait du bien !!






1 2

image 1 Le 8 janvier 2020

Janvier 2020. Qui rime avec Dorin, avec rien, avec sapin, avec bien et copain et des tas d'autres trucs malins.

Moi je rêve d'un truc qui rime avec glisse, avec ski, avec neige aussi....
Je danse les soirs de pleine lune, j'implore le bleu du ciel et le froid de l'air... elle est où la reine des Neige ?
Encore une embrouille je paris.

A la place on a du bleu, et du givre qui recouvre l'herbe d'une couche de sucre glace, gourmandise glacée qui étincelle au levé du jour.
La brume s'élève aussi dans la plaine de Lans, enroulant de mystère les fermes du Vercors.
Je descends au travail à vélo en tenue de monitrice de ski. Sans skis.
A bientôt sur un fond que j'espère plus blanc...










Le 22 décembre 2019

1 2
Souvenir d'un joli week-end : merci à Martin, Quentin, Émilien, Simon, Fabien, anto, nanas, Justine, Celia, Julia, Chloe, Caro et toutes les émotions que vous nous faites vivre !

Le 30 novembre 2019
De retour au biathlon !!
Comme ça manque les couchers de soleils scandinaves !!
Retrouvez-moi sur l'équipe TV pour suivre les épreuves de la coupe du monde de biathlon à la télé,

Le 25 novembre 2019
Et voila des petites photos de vacances en Sardaigne, dernier break avant d'attaquer la saison.
Bah oui l'hiver c'est, la grosse saison de l'hôtel, des commentaires sur l'équipe, du biathlon à la télé, du ski aussi, même pépère mémère comme moi...!! Là bas, les pâtes étaient bonnes et les sardes gentils mais j'ai lorgné sur la neige du Vercors....pour ne rien trouver en rentrant !!! Les vacances en hôtel trafic y a rien de mieux : en novembre il fait nuit à 5h donc on mange à 6h des pâtes au thon et on se couche à 8h. Comme il fait jour à 8h on se lève à 8h ce qui fait 12h passés en position horizontale à se reposer si mes calculs sont bons. En tant que jeunes parents, des nuits de 12heures sont un luxe très apprécié des braves. Je dois être très brave.
J'ai même eu le temps de lire un livre. Ça faisait longtemps !!
J'en ai lu un bien "dans la forêt" ça m'a même donné envie d'écrire un nouveau livre. Une fiction cette fois.
Bref, faudrait que je trouve le temps.
1 2 3

1 2 3

1 2 3
Vous en êtes où de mon livre.... Pas trop déçus ? Parce que si jamais j'en écris un deuxième faudra avoir envie de le lire du coup.
Donc mon raisonnement : si vous avez trouvé le premier nul vous n'aurez pas envie de lire le suivant. Donc ne lisez pas trop le premier pour avoir envie de lire le second ! ??
Je crois que l'ennui est source d'inspiration. C'est ce que m'ont appris ces vacances : parfois il faut savoir ne rien faire pour avoir envie de faire. Vous me suivez ?
Allez en attendant qu'il reneige.... À bientôt