qui suis-je ?

Adele

Moi c’est Marie, Biathlète à temps plein, Sportive avant tout, Et rêveuse à mes heures...

Bienvenue à la découverte de mon monde...!


Histoire de goûts :

2

J’aime : les sports de plein air, du vtt à la planche à voile en passant par la montagne sous toutes ses formes.
J’aime la nature, ses couleurs, l’odeur de la forêt après la pluie, les paysages vierges et les saisons changeantes.
J’aime le chocolat avant tout, les crêpes, les mnm’s, tous les fruits, pas tous les légumes, le fromage en particulier le comté ou le fromage de Marie Truc...
J’aime les gens qui sourient, j’aime regarder parler les belles bouches, j’aime le bruit du rire sauf quand je dors.
J’aime la musique, quand elle n’est pas trop forte, quand il y a du piano, du violoncelle, de la guitare ou du saxo. J’aime lire en musique, dessiner en musique, vivre en musique.
J’aime lire en mangeant des pommes.
J’aime encore des millions de trucs, dont le dessin, le cheval, et les oeufs à la coque.

3

J’aime me plaindre.
J’aime mon lolo.

J’aime pas certaines odeurs (je dois avoir un nez sensible), j’aime pas beaucoup la viande, j’aime pas la pluie quand je suis dessous (j’ai horreur d’être mouillée), j’aime pas conduire (ce qui est de toute manière préférable pour mon entourage).
J’aime pas encore plein de trucs puisque je suis une éternelle grincheuse et insatisfaite.
Vive les insoumis !!



mes coups de coeur

Les plus belles chansons :

Mes lectures


- Ain’t no sunshine de Freddy King
- Dirty pool de Steevie Ray Vaughan
- Hey baby de Jimmy Hendrix
- Clair de lune de Debussy
- les morceaux de Chopin
- les suites pour violoncelle de bach
- I am a man of constant sorrow
(musique de O brother)
.
Les dames du lac de Marion Zimmer Bradley
Les enfants de la terre de JM AUEL
Les romans de Fred Vargas
la joueuse de Go
La  horde du contrevent

HISTOIRE DE SKI :

Mes débuts : Lyonnaise de naissance, je migre dans les montagnes en quête d’air frais jugeant la ville bruyante, malodorante et effrayante.

Je m’essaie au ski alpin, à l’équitation et au ski de fond un peu plus tard.

Premier coup de foudre : il s’appelle Gérard Manceau, il était à l’époque notre moniteur de ski de fond et c’est en quelque sorte grâce à lui qu’à 14 ans, j’ai découvert la passion de l’effort, l’amour de la nature et l’envie d’apprendre à faire du skating un autre moyen de déplacement !!!
Deuxième coup de foudre pour un autre homme : Thierry Dusserre. Entraîneur de biathlon du comité du dauphiné, je lui dois tous mes débuts dans cette discipline et plus encore...

J’ai commencé le biathlon à 15 ans, grâce à Thierry qui était alors venu jusqu’aux 7 Laux (mon club) pour amuser des gamins avec une carabine à plomb....

De fil en aiguille, j’ai quitté le massif de Belledonne pour le Vercors où j’ai intégré le Lycée sport étude de Villard de lans.

A présent les gamins ont grandi et leurs rêves ont changé... d’un jeu au départ j’en ai fait mon métier et à présent je guette le moment où la neige tombe, présage d’une nouvelle saison de compétitions...!!

3


J'ai fini par arrêter d’avoir des coups de foudre pour mes entraîneurs qui sont devenus plus nombreux, pour ne pas les citer Polo l’imperturbable et Lionel l’impétueux !!
mais depuis mon entrée à la fédération française de ski, nous avons beaucoup de personnes qui nous permettent de continuer à tracer notre route, toujours plus haut, là où brillent les étoiles !




Mon parcours :

Soyons studieux, soyons sérieux :

Je ne suis pas très curieuse mais j’aime quand même bien apprendre. Titulaire d’un bac S, je poursuis mes études via le télé-enseignement de l’université de Marseille dans la branche qui me plait le plus : la biologie.

Il est possible de continuer les études parallèlement à notre pratique sportive, des structures telles que le pôle France de Prémanon, ou l’université de Grenoble et son dispositif «interv’al» existent spécialement pour permettre aux sportifs de préparer leur reconversion ou du moins de continuer s’ils le souhaitent leur cursus scolaire.

J’ai donc obtenu ma licence de biologie à Marseille et je suis désormais depuis 2 ans à l’université de Grenoble, en master BEE (biologie, écologie, environnement) où j’embête mes professeurs avec mon emploi du temps un peu spécial....

Après l’obtention de ma maîtrise l’an passé, je suis en master 2 pro, BEE (pour Biologie écologie environnement).
Le but final serait de travailler dans cette branche qui me tient à coeur : l’écologie. Bureaux d’étude ? recherche ? parcs nationaux ? réserves naturelles ???? enseignement ? L’avenir nous le dira... si la terre existe toujours, au rythme où l’homme s’acharne à bouleverser les équilibres...